Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Oppidum de Jastres-Nord. Lussas.

D259 Lussas Ardèche

Eperon barré par une forte muraille de pierre.

Certains supposent qu'il aurait pu s'agir de la ville capitale des Helviens avant l'installation de cette dernière sur le site archéologique d'Alba-la-Romaine.

L'oppidum délimité par la muraille occupe une superficie de 7 hectares et se situe à une altitude de 290 à 320 mètres. La muraille est la partie la plus visible aujourd'hui de l'oppidum. 

Trois état successifs ont été identifiés. Une première muraille, en pierre sèche, aujourd'hui très arasée, délimitait un espace de 4 hectares dès -130 . Dans le deuxième tiers du premier siècle avant notre ère, une nouvelle muraille est construite plus au sud. Liée au mortier de chaux, elle comporte cinq tours, une porte à chicane et un bastion. À la fin du premier siècle avant notre ère cette muraille est réaménagée, transformée et prolongée. Dans ce dernier état les murs ont 6 mètres d'épaisseur.

La muraille compte sept tours de forme alternativement ronde et carrée au centre du plateau. Ces tours comportaient un étage et un toit de tuiles. Il y a alors une attention certaine à l'aspect esthétique et ostentatoire de la muraille. Selon Joëlle Dupraz et Christel Fraisse, « On peut voir dans la construction de chacun de ces remparts l'illustration d'un passage sans rupture de la Protohistoire à l'époque gallo-romaine marqué par une romanisation de plus en plus évidente. ».

L'oppidum est abandonné, apparemment volontairement au début de notre ère, lorsque Alba dote les Helviens d'une nouvelle ville installée dans un endroit moins escarpé.

Un autre oppidum se trouve sur le plateau de Jastres, à 1 km au sud. Cet oppidum de Jastres-Sud se trouve sur la commune de Lavilledieu et occupe une superficie de 12 hectares. Le rempart est beaucoup plus simple, il s'agissait sans doute d'un oppidum refuge.

Accès libre et gratuit. Accès par la D259.

 

Bibliographie 

  •  
  • Y. Burnand, « Documents sur l'oppidum de Jastres-Nord, à Lussas (Ardèche) », Gallia, 35-2, 1977, p. 271-278 
  • Joëlle Dupraz et Christel Fraisse, Académie des inscriptions et belles-lettres, Carte archéologique de la Gaule 07 : L'Ardèche, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2001, 1e éd., 496 p. (ISBN 978-2-87754-069-8), p. 289-293.
  • C. Lefebvre, Oppida Helvica, les sites fortifiés de hauteur du plateau de Jastres, De Boccard, Paris, 2006