Retour à la liste

Temple Gallo-romain

D794 Corseul Côtes-d'Armor

Ruines romaines dites du Temple de Mars. 

Ce sanctuaire, situé à 1,7 km du bourg de Corseul, ancienne capitale gallo-romaine des Coriosolites, est construit bien en vue sur le haut d’une colline, au lieu dit le  » haut Bécherel ».

C’est après la conquête de la Gaule par Jules César, en 58 avant Jésus Christ, que, sous l’empereur Auguste, sont crées les cités dans l’Armorique gallo-romaine, une capitale par tribu.

Ce temple de haut lieu, est construit pour diffuser la religion romaine, bien sûr, mais aussi surtout pour mettre en évidence le Pouvoir et la Grandeur de Rome et impressionner ainsi les populations de la Gaule.

Construit à partir de 9O après J.C, il a été réalisé selon un plan architectural rigoureux dans le style Toscan, comme tous les monuments principaux de Corseul de cette époque. Il comporte une  » cella « , le coeur religieux du temple, accessible aux servants des dieux et aux représentants de l’empereur.
Cette  » cella  » était la seule partie visible au XX° siècle, avant la remise en valeur d’une partie de l’ensemble de l’édifice, à partir des fondations fouillées. S’élevant à 20 mètres à l’époque romaine ce coeur du temple mesure encore 10,60 m. et c’est le mur de maçonnerie romaine le plus haut de toute la Bretagne.


Accès libre et gratuit. 

Visualisez en ligne la vidéo de présentation du site reconstitué n 3D, ci-dessous. 

Crédits photographique : mairie de Corseul.