Retour à la liste

Villa gallo-romaine de Mané-Vechen

26 Lotissement Mané Vechen Plouhinec

Bordant le sentier littoral les vestiges d'un important palais maritimes sont à découvrir.

Les vestiges de la villa constituent un important établissement romain, un des rares monuments antiques visitables en Bretagne. Les ruines constituent un parc archéologique vivant, ou chacun peut (durant l'été) aller à la rencontre des archéologues, qui font aussi office de guides.

La villa gallo-romaine, ou un palais maritime, voir le siège d'une société d'exploitation des ressources littorales de Mané-Véchen fut occupée de la fin du 2° siècle au début du 4° siècle seulement. 

 Le nom du propriétaire est aujourd'hui connu par une inscription conservée au musée de Bretagne.

Il s'agit d'un riche romain qui contrôlait les activités maritimes de la Bretagne ; c'était donc en quelque sorte un centre décisionnel, un ensemble de bâtiments, vastes de 1 200 m2, formé de trois ailes en "U", d'un jardin clos et d'une cour centrale de 27 m sur 32 m bordant le littoral, où les chefs discutaient stratégies commerciales et militaires.

« Le plan s'apparente à celui d'une villa. Trois ailes de bâtiment entourant une cour rectangulaire ornée en son centre d'un bassin hexagonal. L'hypothèse d'une quatrième galerie fermant la cour en façade maritime est plausible. (...) Des aménagements tout à fait exceptionnels ont été retrouvés : un jardin intérieur, planté de massifs d'arbustes ou de fleurs, est orné d'une pergola ou d'une volière ; une bibliothèque ou salle d'archives, pourvue d'armoires murales pour les manuscrits, ouvre sur une salle chauffée par le sol meublée de trois banquettes. Deux pièces, disposées de part et d'autre du vestibule ouvrant sur le jardin, sont dotées d'exèdres voûtées richement ornées de peintures. L'une figure un buste de Vénus entouré de deux Amours. Un portique de l'aile nord est orné de rubans entrelacés et d'une frise de pintades. Les vastes salles de réception de l'aile sud, chauffées parle sol, étaient ornées de stucs figurant des animaux et des personnages représentés grandeur nature, dans des scènes mythologiques encadrées par des architectures. » 

Sources : 

www.culturecommunication.gouv.fr/.../PLOUHINEC_site_Mane-Vechen..

http://www.espace-sciences.org/archives/jsp/fiche_article_1220448546673.html

Yves Menez et Stéphane Hingant, "Fouilles et découvertes en Bretagne", éditions Ouest-France, INRAP, 2010 


Depuis le sentier beau point de vue sur le site. 

Des visites sont organisées en concertation avec la mairie et/ou les archéologues pendant la période estivale. 

Renseignements à la mairie, coordonnées ci-dessous.