Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Vestiges du castrum

62 km

Rue Jean Aspero La Llagonne Pyrénées-Orientales

Ensemble formé par les vestiges du castrum avec l'église paroissiale Saint-Vincent en totalité, la tour du Capil, l'enceinte fortifiée et l'ancien cimetière.

La première mention du lieu date de 942, avec un petit habitat groupé et une église. Une fortification apparaît en 1267. Le village aurait été déplacé au 12e siècle depuis une ancienne église vers l'emplacement actuel où ont été construits une nouvelle église (1200) et des fortifications. Les vestiges des fortifications sont encore visibles, ainsi que la tour cylindrique avec meurtrières en partie haute. Les restes de la muraille médiévale ne sont pas très visibles, hormis la haute porte d'entrée dans la façade sud du presbytère. L'église de plan rectangulaire se compose d'une nef unique et d'un chevet plat ayant remplacé une abside circulaire. Le mur sud conserve trois meurtrières bouchées, témoins de la fortification de l'édifice. Un clocher mur supporte la partie occidentale de la nef.


Accès libre et gratuit. 

Source : Monuments historiques • Base Mérimée. 

Crédits photographiques : Jack ma

Plan : Ministère de la Culture.