Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Allée couverte du Néolithique moyen

Saint-Germain-d'Esteuil Gironde Nouvelle-Aquitaine

Ce monument mégalithique est l’un des plus anciens édifices et parmi les mieux conservés en Gironde.

Il a été érigé au cours du Chasséen, culture typique du Néolithique moyen en France, autour de 4000 ans avant notre ère, probablement par les communautés agro-pastorales des environs. Très bouleversé par les fouilles anciennes, il a été exploré de 1987 à 1992 par les préhistoriens Marc Devignes et André Coffyn et restauré en 2008 par la municipalité de Saint-Germain-d’Esteuil selon les directives de la Conservation Régionale du Patrimoine.

Conçu pour être visible de loin comme un élément de prestige structurant le paysage, le monument était recouvert par un tumulus de terre et de pierres d’environ 20 m de diamètre et de 2 m de hauteur. Il a servi de sépulture collective au Néolithique et à l’Âge du Bronze, avec des témoins d’occupation de l’Âge du Fer jusqu’au Moyen Âge.

Le monument est complet à l’exception des dalles horizontales du toit de la tombe qui a disparu.

Au-delà d’aspects originaux, Barbehère est à rapprocher d’un type d’allée couverte apparu probablement dans un contexte où les tombes traditionnelles à long couloir de certaines provinces de l’Europe de l’Ouest évoluaient dans le sens d’un agrandissement de leurs capacités funéraires et d’un raccourcissement du couloir d’accès à la tombe.

Source : http://www.saintgermaindesteuil.com


Accès libre et gratuit