Retour à la liste

Habitat troglodytique médiéval, les Balmes de Montbrun.

07580 Saint-Gineis-en-Coiron Ardèche

Site exceptionnel, alliant découvertes géologiques, archéologiques et paysages somptueux. 
Le site était au Moyen Âge un castrum, c'est-à-dire un ensemble classique présentant un château, en contrebas son village et sa chapelle. 
Le village est implanté dans un vaste amphitéâtre. Très difficile d'accès par le nord et par le sud, protégé par une forte pente à l'ouest, il n'est aisément abordable que par l'est, depuis le plateau du Coiron.
Cet amphithéâtre qui ouvre le rebord du Coiron est un ancien volcan éventré par une explosion. Le dyke de basalte demeure visible au centre du cirque, creusé par l'explosion dans les produits de projection accumulés de part et d'autre de la cheminée. Les parois du cirque, très verticales au nord, plus douces et fractionnées au sud, s'élèvent respectivement sur 50 et 30 mètres de hauteur. Elles sont composées de cendres et de scories volcaniques agglomérées, formant des tufs rougeâtres, bruns ou gris. Ces tufs étant à la fois compacts, homogènes et tendres, il a été assez aisé d'y tailler les habitations troglodytes.
Le château (castellum) occupe le sommet nord du cirque volcanique. Il est établi sur un promontoire bordé par des falaises de plus d'une trentaine de mètres de hauteur au sud, à l'ouest, et par un talus très raide au nord, seule son extrémité et le rattache au relief dominant. Ce pédoncule qui le rattache au relief a été entaillé par un très imposant double fossé taillé dans la roche vive. 
Aujourd'hui, l'essentiel des vestiges du château a disparu, seuls subsistent au sommet quelques pans de murs presque arasés au niveau du sol qui complètent deux grandes cases-encoches.
Le village
Le village se compose de trois parties distinctes : une partie s'étend sous le château lui-même, une partie bâtie « classique » occupe le pied des falaises, et enfin, un troisième ensemble est structuré autour de plusieurs pinacles volcaniques sur le flanc sud du cirque.
La chapelle est également à voir. 

Accès libre et gratuit. Stationner au point indiqué sur la carte (parking). De nombrex panneaux signalétiques et informatifs vous guideront.
Sources : http://www.patrimoine-ardeche.com/visites/balmes_montbrun.htm