Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Castellas d’Aumelas

Aumelas Hérault Occitanie

Le castellas (château fortifié en Occitan), classé monument historique, a connu une histoire riche et mouvementée. Place forte surveillant la vallée et ses richesses au 10ème siècle, le castellas d’Aumelas devint résidence seigneuriale sous le règne des Guilhem de Montpellier avant de devenir Aragonais puis de connaitre les guerres de religion avant d’être peu à peu abandonné à partir du 16ème siècle.

Le site d’Aumelas est en fait un ensemble d’époque médiéval, composé du château avec ses remparts et sa petite chapelle castrale, les ruines du village médiévale qui s’étendait à ses pieds ainsi que l’église paroissiale Notre-Dame reliée au château par une courtine (muraille reliant les deux bâtiments).
Le Castellas d’Aumelas est cité pour la 1ère fois en 1036. Il est représentatif de certains châteaux languedociens comme Montpeyroux, des châteaux moins spectaculaires que les grandes forteresses royales des Corbières, mais présentant un intérêt et un charme certain.
Construit au sommet d’un causse, protégé par une falaise, entouré de ses remparts et d’un fossé, le château domine la vallée de l’Hérault et offre un magnifique panorama sur la plaine et les monts de saint Guilhem le désert.
Du château il demeure le donjon ainsi que la chapelle castrale, réservée au seigneur, où se déroulaient les actes de la vie religieuse et civile comme les réceptions ou les traités.
La chapelle qui se termine en abside, partie saillante en demi-cercle extérieure au bâtiment, est encore surmontée par une partie de sa voute en "cul de four".

Tout autour du château on découvre les ruines des anciens logis, un réservoir et les doubles remparts qui, avec la falaise et le fossé, bouclaient les défenses de la forteresse.
Pour pénétrer dans le château il faut passer une poterne aménagée dans une courtine qui reliait les remparts àl’église Notre-Dame afin de protéger l’accès au château.
Celle-ci se dresse au pied du château, à l'extérieur des remparts. Elle date du 13ème siècle mais fût remaniée au 17 et 18ème siècle. C'était l’église paroissiale du village d’Aumelas (le barri) qui s’étendait alors au pied du castellas et dont on peut voir les bâtiments en ruine émerger de la végétation.
Très bien restaurée on peut y admirer ses voutes en ogive et profiter de son atmosphère à la fois austère et pleine de sérénité ; ainsi que sa fraicheur bienvenue en période estivale.

 

Accès libre et gratuit. Laissez-vous guider par l'application, ou bien, au choix : 

En venant de Montpellier suivre la direction Millau et prendre la sortie 61 en direction de Saint-Paul et Valmalle, traverser le village et après 5 km tourner à gauche en direction d’Aumelas puis :
– soit prendre 500 m plus bas à gauche sur la route D114 et après Château Bas et face à une ferme (La Clapisse) prendre la piste à droite qui conduit au château (La piste est en mauvais état).
– soit se diriger sur Aumelas, dépasser le mas de Coste et sous Mas Arnaud tourner à gauche au Mas de la grande rompude 500m plus loin. Se garer sur un terre-plein et prendre à pied le sentier qui vous conduira à un puit d’où part le sentier botanique que vous suivez jusqu’au castelas.

Sources : http://www.escapadeslr.com/site-chateau-ou-castellas-d-aumelas-aumelas-herault-659.html