Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Site de fabrication de salaisons gallo-romain.

Douarnenez Finistère Bretagne

Aliment stratégique pour les légions de Rome, la sardine bleue se retrouve à l'origine d'une romanisation de la région, attestée par une stèle portant le nom de Caius Varénius Varus, premier Douarneniste connu.

Aux Plomarc'h, les Romains s'approprient la technique de pêche des Osismes, le peuple gaulois installé en péninsule armoricaine depuis des siècles, et bâtissent une usine à garum. Ce condiment, à l'époque très apprécié des légionnaires rappelle le goût du nuoc-mâm et était confectionné à partir de sardines fermentées en salaisons.

Construit au 1er siècle après J.-C., le site douarneniste comprend plus de quinze cuves maçonnées qui en font la fabrique de garum la plus vaste d'Europe et la mieux conservée.

Beaucoup de gens oublient ou ignorent que les cuves des Plomarc'h sont l'un des établissements les plus considérables sur le continent. Leur notoriété va bien au-delà des limites de Douarnenez.

Il existe aussi des cuves beaucoup moins importantes à Kerlaz et Poullan-sur-Mer, mais cette industrie du garum était majoritairement concentrée à Douarnenez.

Une salle d'interprétation : une série de tableaux explicatifs sont déjà installés sur le site restauré.

Entrée libre et gratuite. 

Source : mairie de Douarnenez.