Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Oppidum celto-ligure, puis hellénistique

67 km

Saint-Mitre-les-Remparts Bouches-du-Rhône Provence-Alpes-Côte d'Azur

L'oppidum de Saint-Blaise est un site archéologique majeur en Méditerranée occidentale, situé sur la commune de Saint-Mitre-les-Remparts, près de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. 

Établi à l'extrémité nord du plateau de Castillon, à proximité de la mer, de l'étang de Berre et de la Crau, des étangs du Pourra, de Citis, de Lavalduc, d'Engrenier, de Rassuen, de l'Olivier et de l'Estomac, l'oppidum est situé dans un environnement majestueux et des plus chargés d'histoire de toute la Provence et qui, avec le sel tiré de ces étangs, fut vraisemblablement la raison initiale de sa fondation.

Une enceinte hellénistique renforce les défenses naturelles – d'importantes falaises verticales – offertes par le site. Les plus anciennes traces d'occupation humaine remontent au Ve millénaire av. J.‑C.. Sur cet oppidum celto-ligure, les Étrusques ont créé au 7° siècle un comptoir et entrepris le commerce du sel recueilli sur place. La cité a connu une grande prospérité à l'époque étrusque et grecque. Elle produisait alors un sel de qualité. Elle a été un moment la concurrente de Marseille.  L'oppidum a été habité jusqu'au 14° siècle. Les derniers habitants ont délaissé la vieille cité en 1390, pour s'installer à Saint-Mitre.

Oppidum situé sur un isthme séparant l'étang de Lavalduc à l'ouest et l'étang de Citis, au nord, Saint-Blaise occupe l'angle nord-ouest d'une sorte de grande presqu'île à plan carré de 6 km de côté. Un réseau de routes anciennes venant du nord par la Crau aboutit à l'oppidum. Établi sur un éperon barré fournissant une défense naturelle du côté des étangs qu'il surplombe de 30 à 50 mètres selon les endroits, le site occupe une superficie de 5,5 ha, se composant de deux plateaux comportant entre eux une dénivellation d'une quinzaine de mètres.

Le plateau inférieur, qui porte le nom de Ville-Basse, est à 50 m d'altitude et sera prolongé au nord par le village médiéval de Castelveyre. Le plateau supérieur, dit Ville-Haute, culmine à 65 m environ avec la partie sud, composant ce qu'on appelle La Citadelle.

Les grands événements enregistrés par la stratigraphie sont :

  • 650-625 : aménagement proto-urbains. Construction du rempart primitif.
  • vers 625 : peut-être un incendie.
  • 550 : incendie.
  • 550-475 : nouveaux aménagements et nouvelle orientation de l'habitat.
  • vers 475 : incendie.
  • entre 475 et 200 env.' : semi-abandon du site.
  • 200-120/80 : construction de Saint-Blaise Vb ; urbanisme orthogonal et rempart en grand appareil de type grec.
  • vers 120 : destruction générale après un siège.
  • milieu du ier siècle av. J.-C. : réoccupation partielle et de courte durée. Saint-Blaise est alors abandonné pendant au moins quatre siècles. Les documents romains les plus anciens se situent au plus tôt aux iie et ive siècles : c'est la période d'Ugium ou Saint-Blaise VI que l'on peut diviser en trois périodes :
  • Ugium I : ive/ve-ixe siècle ;
  • Ugium II : ixe – xive siècle ;
  • Castelveyre : xiie – xive siècle.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Oppidum_de_Saint-Blaise

Accès libre et gratuit du mardi au dimanche inclus. 

Informations pratiques : 

Des visites guidées du site archéologique de Saint Blaise GRATUITES et sans réservation pour les individuels sont organisées tous les dimanches à 14h30 (sauf les dimanches de juillet et d'août).

Pour les visites guidées de groupe, il faut réserver auprès de l'Office de Tourisme de Martigues - Tél : 04 42 42 31 10.

Hiver - du 1er novembre au 31 mars :

de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

Eté - du 1er avril au 31 octobre :

de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Accès réglementé

Attention, du 1er juin au 30 septembre, le site de Saint-Blaise situé dans la forêt de Castillon est soumis à des conditions d'accès règlementé, en fonction du niveau de risque de feux de forêt.

Les visiteurs doivent se renseigner :

- auprès du serveur vocal du comité départemental du Tourisme au 0 811 20 13 13(code postal du site : 13 920),

- ou sur le site internet de la préfecture des Bouches du Rhône.

Ces informations sont mises à jours la veille à partir de 18 heures pour une visite prévue pour le demain. 

En période orange le site est ouvert de 8h30 à 12h et de 14h à 18h

En période rouge le site est ouvert de 8h30 à 13h

En période noire le site est fermé.