Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Retour à la liste

Ruines d'un castrum

216 km

Corveissiat Ain Auvergne-Rhône-Alpes

Vestiges du village disparu en 1936 et du château du 12e siècle des sires de Coligny, ancien castrum surplombant la vallée de l’Ain et le passage de Thoirette.

Le château de Mont Didier a été construit, entre le Xe et le XIIe siècle pour les sires de Coligny, dans le massif du Revermont. La première mention du « castrum Montis Dideri » date du XIIe siècle. Vraisemblablement ancien site fortifié gaulois lors de l’âge du fer, Montdidier s’est ensuite mué en château féodal au cours du Moyen Age.

Il fut assiégé, pris et détruit, à deux reprises au moins, pendant les guerres qui opposèrent la Savoie au Dauphiné (1282/1355). Siège d’un pouvoir local important, le Château va connaître son apogée sous la domination des ducs de Savoie au XVe siècle. Jouxtant le comté de Bourgogne, il fut saccagé par les troupes de Louis XI (1479/1480).

En plein coeur de l’Europe médiévale, l’édifice a été l’enjeu de luttes séculaires entre la France, la Bourgogne, la Savoie et le St Empire Romain Germanique qui s’affrontaient pour la domination territoriale. Ces enjeux frontaliers sont d’ailleurs la cause de la chute du château, il fut définitivement détruit par les hommes de Biron et de Henri IV en 1595.

Il en reste les vestiges des courtines ouest ainsi que de la haute-tour, le donjon. (accès pédestre / Point de vue)

Accès depuis la chapelle de St Maurice d'Echazeaux (Ain) ou le parking de Marsonna (Jura)

Source : https://www.ain-tourisme.com/fiches/Corveissiat/Site-et-monument-historiques/Castrum-de-Montdidier/127313/