Retour à la liste

Vestiges, tranchées

Soyécourt Somme Hauts-de-France

Le village de Soyécourt, occupé dès 1914, fut délivré le 4 septembre 1916 par l'armée française, après une intense préparation d’artillerie. Les troupes s’en sont emparées d’un seul élan, en direction de Deniécourt, après avoir investi la première ligne allemande qui longeait l’ouest du village et le petit bois de Wallieux. Propriété du Conseil départemental, le bois Wallieux a été aménagé de façon à mieux comprendre le combat qui s’y déroula.
D’importantes traces de tranchées sont visibles, ainsi que des trous d'obus et des abris. Une oeuvre plastique réalisée en 1998 par Ernest Pignon-Ernest symbolise la destruction de la nature par la guerre, avec une série de troncs coupés courts, morts.

Crédit photo : ©ADRT80